Clara nous dit comment choisir un chevalet

Pour peindre, il faut disposer d’un matériel de qualité qui permette de réaliser les meilleures œuvres possible. L’un des éléments de ce matériel est le chevalet. Il vous permet de vous placer dans les meilleures positions possibles pour peindre une toile. De ce postulat, il se dégage un impératif : celui d’utiliser le meilleur chevalet possible. Si vous êtes un artiste peintre qui peine à effectuer un choix optimal de chevalet, nous vous donnons les clés pour y parvenir.

Commencez par identifier ce qu’il vous faut

Il faut que vous commenciez par déterminer si vous êtes le genre d’artiste à peindre en extérieur ou plutôt en intérieur. Cette interrogation apparemment anodine va guider de façon absolue le choix que vous allez finalement effectuer. En effet, il existe différents types de chevalets qui ont des particularités propres qui leur permettent de s’adapter à un style plutôt qu’à un autre.

Attention, il n’est pas exclu que vous ayez un style qui se prête autant à de la peinture en intérieur qu’en extérieur. Si vous êtes dans ce cas, vous pourriez éprouver encore plus de mal à déterminer quel type de chevalet il vous faut, mais là encore, vos options sont simples.

Assurez-vous du confort du chevalet

chevalet

Un chevalet est censé vous donner plus d’aisance dans la réalisation de votre œuvre. De fait, il est essentiel que le chevalet lui-même soit particulièrement ergonomique. Faites donc attention à sélectionner un chevalet qui facilite la peinture de vos toiles. Le chevalet doit par exemple, être assez imposant pour être de stabilité correcte. De plus, il doit être assez robuste et d’une certaine taille pour pouvoir accueillir des toiles de différentes dimensions et de différents poids.

Lire aussi : Comment bien choisir sa balance ?

Selon le genre d’œuvre que vous réalisez, vous serez amené soit à être statique, soit à vous déplacer souvent. Votre chevalet doit donc s’adapter à votre souhait. Si vous êtes un artiste peintre statique dans un atelier par exemple, votre chevalet peut être fixé en un emplacement fixe. Par contre, si vous êtes plutôt un artiste peintre itinérant, votre chevalet doit vous offrir la possibilité de vous déplacer facilement et vous installer en tout lieu pour peindre. Dans ce dernier cas, il est utile qu’il dispose de roulettes par exemple pour faciliter son déplacement.

À savoir : Être artiste en France – Et toi, tu fais quoi ?

Consultez les avis d’autres clients

Si vous décidez d’effectuer votre achat en ligne, nous vous recommandons fortement de vérifier ce qui se dit à propos du chevalet qui vous intéresse. En effet, il y a dans le monde, des personnes qui auront eu l’occasion de tester le modèle qui vous attire. Ces personnes donneront donc une appréciation, feront des commentaires et attribueront peut-être même une note au modèle de chevalet que vous désirez acheter. Tous ces éléments, mis bout à bout, vous permettront de déterminer si le choix que vous allez faire est le meilleur qui soit.

Le prix du chevalet

chevalet

Il n’est pas nécessaire de débourser des sommes astronomiques pour vous offrir un chevalet optimal. En effet, il existe des chevalets de tout type de prix (entre 10 € et des centaines d’euros). Ne vous laissez donc pas distraire et effectuez un choix qui tienne réellement compte de vos besoins réels.