Comment utiliser un etau ?

Pour le choix d’un étau, plusieurs matériaux vous seront proposés. Les trois principaux matériaux disponibles sur le marché sont l’acier, la fonte et le bois. Certains vous conseilleront de préférer l’acier à la fonte, d’autres de préférer la fonte à l’acier.

Aussi, une chose est de disposer d’un étau en acier ou en fonte, une autre est de savoir s’en servir. Découvrons alors ensemble comment vous pourrez vous servir convenablement d’un étau !

Découvrez ce comparatif

Les mesures de sécurité d’un etau

Quoi que l’on dise et malgré les nombreux travaux qu’il puisse permettre d’effectuer, l’étau demeure un instrument dangereux ? De ce fait, il est opportun de se protéger avant de commencer à l’utiliser. Pour ce faire, des lunettes étanches, un écran facial ou des lunettes de sécurité sont à porter par l’artisan.

En effet, lorsqu’usage est fait d’outils de mécanique ou d’outils de frappe pour le travail d’une pièce, des débris sont projetés. Très minuscules, ils sont capables de se retrouver dans l’œil du travailleur et de l’endommager. Il est donc utile que ce dernier protège ses yeux.

Par ailleurs, il faut toujours veiller à ce que l’étau soit solidement fixé. Il est donc recommandé de placer le même nombre de boulons dans les trous présents au sein du socle de l’étau. Il faut également installer des rondelles de blocage avant de procéder au vissage des écrous.

Autre sujet : Les types de longue vue

L’utilisation proprement dite de l’étau

Pour commencer, il faut placer le mors de l’étau de telle sorte à ce qu’il dépasse légèrement celui de l’établi. Aussi, avant d’insérer la pièce à travailler, examine bien l’étau. Il ne doit pas comporter aucun dommage, encore moins des fissures qui pourraient ne pas rendre parfaite votre pièce.

Choisissez un étau avec une taille correspondante à celle de la pièce à travailler. Ainsi, vous n’aurez aucun effort à fournir. Vous devez également faire en sorte que dans l’étau, toute la surface de la pièce de serrage puisse servir à maintenir la pièce, sans que celle-ci ne puisse bouger.

Pour prévenir les vibrations, la pièce doit être placée très près du mors. L’extrémité libre de vos très longues pièces doit quant à elle être mise sur un support réglable. Il peut alors s’agit d’un tréteau ou d’une caisse quelconque. Ceci permettra que l’étau ne soit pas indûment sollicité.

Pendant que vous travaille votre pièce, ne vous préoccupez pas des saletés et des copeaux. Cependant, une fois que vous aurez fini de l’utiliser, tâchez de les enlever et de garder lubrifiées et propres toutes les pièces mobiles et les parties filetées de votre instrument.

Bien évidemment, c’est la poignée qui vous servira pour la manipulation de l’étau. Veillez à la remplacer si elle est pliée. Quant aux mordaches, remplacez-les également si vous constatez qu’elles sont usées. Retenez qu’elles empêchent la surface de la pièce d’être endommagée.

Les interdits

Se servir d’un étau, c’est aussi tenir compte des choses à ne pas faire. Il n’est par exemple pas recommandé de souder sa base à un support métallique ou entailler les mors. Il ne faut aussi pas le réparer par brasage ou par soudage. Quant à la poignée, n’utilisez pas de rallonge de poignée pour bénéficier de plus de force de serrage.

Voir sa définition : https://www.linternaute.fr/dictionnaire/fr/definition/etau/